CHAMPS MAGNÉTIQUES PULSÉS

undefined

LE PEMF 100

Rappel Historique


Le PEMF 100 est un appareil très évolué inspiré des travaux de Georges Lakhovsky (1869- 1942) montrant l’intérêt des thérapies électromagnétiques dans le traitement du cancer.

Ce chercheur inspiré expliquera ainsi que la cellule vivante composée d’un noyau et de cytoplasme dans lequel se trouvent des micro-filaments nommés les chondriomes; ce sont en réalité des tubes aux dimensions microscopiques contenant une sorte de sérum proche de l’eau de mer et donc conducteur d’électricité.

Ces filaments microscopiques constituent en réalité de circuits oscillants pouvant osciller électriquement sur une très large gamme de longueurs d’ondes très courtes.

Ainsi, toute variation importante du champ des ondes cosmiques, qu’elles soient telluriques ou atmosphériques vont immédiatement agir sur ces circuits et perturber le fonctionnement de la cellule.

Donc tout organisme vivant n’aura de cesse de rétablir à chaque instant l’équilibre électromagnétique au niveau de ses cellules.

Il faut savoir que lorsque l’oscillation cellulaire cesse, notamment lors de déficit de fer ou de phosphore dans le cytoplasme, la cellule meurt.

Mais exceptionnellement certaines cellules dites mortes devraient être ainsi naturellement éliminées s‘ il ne persistait pas à l’intérieur de leurs chondriomes une activité fréquentielle autonome leur permettant d’osciller à leur fréquence propre. Ces chondriomes s‘ ils s’entourent d’une membrane seront ainsi protégés et pourront continuer à se multiplier indépendamment de la cellule; ils deviennent alors des cellules dites cancéreuses.

En conclusion Lakhovsky écrira: « La vie est née de la radiation. La vie est entretenue par la radiation. La vie est détruite par tout déséquilibre oscillatoire. »

A partir de cette connaissance de la vie oscillatoire et électromagnétique de la cellule, Lakhovsky mettra au point un appareil pouvant influer favorablement sur les déséquilibres électromagnétiques cellulaires.

Il envisagera deux cas:

  • Si la cellule cesse d’osciller par carence de fer ou de phosphore ou d’autres minéraux, il suffira de L‘alimenter à nouveau
  • Si la cause réside dans les variations électromagnétiques, il faudra appliquer à la cellule une Oscillation forcée

Mode d’action biologique

L’effet du PEMF100 est basé sur l’influence exercée sur le potentiel des membranes cellulaires. Peu importe le genre de cellules dont il s’agit.

Les cellules développent sur leurs membranes un potentiel électrique qui est décisif pour leur fonctionnalité et qui se situe pour des cellules saines entre 80 et 100 mV.

Si une cellule tombe malade, le potentiel de la membrane baisse et la cellule ne peut plus remplir ses fonctions normales.

L’objectif de la thérapie est de rehausser le potentiel des membranes des cellules malades et de le maintenir à un niveau normal sur le long terme.

Dans la thérapie nous partons de l’idée qu’on ne peut recharger efficacement une cellule qu’avec un apport d’énergie assez élevé qui doit se situer nettement au-dessus du potentiel de la membrane.

LE PEMF100  a cette capacité de fournir des impulsions électromagnétiques à haute énergie induisant un courant dans le tissu qui aura un effet normalisateur sur le potentiel de la membrane.

Appareil médical non-invasif de thérapie cellulaire

L’appareil thérapeutique  PEMF 100 travaille avec des champs magnétiques pulsés hautement énergétiques qui sont transmis sur l’organisme humain à l’aide d’un lacet thérapeutique et qui induisent des effets au niveau des cellules.

Les impulsions magnétiques se manifestent sous la forme d’oscillations rectangulaires d’une durée extrêmement courte avec une très grande intensité de sorte qu’on peut parler d’impulsions inductives.

L’utilisation d’intensités magnétiques très élevées en combinaison avec des impulsions de haute fréquence est décisive pour l’efficacité du traitement.

Indications et Applications Thérapeutiques

La thérapie PEMF100 favorise des processus de régénération et de guérison, atténuant les processus inflammatoires, favorisant l’oxygénation du tissu et améliorant l’échange d’éléments nutritifs.

Les réussites du traitement démontrent un effet rapide et durable.

Les domaines d’application caractéristiques comprennent des maladies dégénératives et / ou inflammatoires, des fractures, des lésions sportives, des difficultés de guérison de blessures…

Thérapie du système articulaire

PEMF 100 arrive à régénérer à une vitesse étonnante les tendons et ligaments ayant subi un claquage.

Plus le mal est aigu, plus virulente est la douleur qui en résulte, et plus forte est la réaction au traitement et d’autant plus le traitement obtient les résultats souhaités.

Appareil diagnostique ?

PEMF100 n’est pas seulement un appareil thérapeutique, il peut servir aussi pour établir un diagnostic.

Après avoir expliqué au malade la thérapie avecPEMF100, je lui demande de se mettre debout, de se détendre et de fermer les yeux.

Ensuite je passe lentement le lacet activé à 100 % tout le long de son corps, sans le toucher avec le lacet.

Evidemment il entend le craquement des impulsions de l’appareil.

Mais ayant les yeux fermés il ne sait pas à quel endroit de son corps se trouve le lacet.

A l’endroit du corps où quelque chose ne va pas il ressent une sensation désagréable, voire douloureuse ; on pourrait le considérer comme une réaction névralgique.

Ainsi donc, en complément à d’autres possibilités de diagnostic, on peut établir de manière simple un nouveau diagnostic grâce àPEMF100.

Ainsi donc on « scanne » le malade avec le lacet.

De cette manière il arrive fréquemment que nous décelions d’autres maux qui n’avaient pas été décelés jusque-là, ou des inflammations non encore révélées.