Probio'Lys

Probio'Lys

Probiolys est un complément alimentaire « probiotique » destiné à contribuer à l’équilibre de la flore intestinale.
Maux de ventre Intestins Flore intestinale Probiotique Lactobacilles Bifidobactéries Troubles du colon irritable Candidose Mycose vaginale Pertes blanches Allergies Troubles digestifs

poids: 50g
prix: 25.00 €
port: 4,90€ Gratuit dès 60€ d'achats



Complément alimentaire « pro biotique » destiné à contribuer à l’équilibre de la flore intestinale.

Le terme «pro-biotique» dérivé du grec signifie: «pour la vie», par opposition à «anti-biotiques». 

Probiolys contient un ferment lactique, le lactosérum acidulé LB, thermo stabilisé ainsi que deux plantes traditionnellement connues pour leurs effets antispasmodique et anti inflammatoire sur l’appareil digestif: la myrtille baie et le fenouil.

Récemment, des travaux ont démontré l’action antispasmodique donc antalgique du lactobacillus souche LB sur la paroi intestinale.Bas du formulaire.

Indications de Probiolys

  • Prévention des états grippaux et des épisodes de grippe hivernale: 3 mois de traitement conseillé.
  • Diarrhées passagères ou chroniques.
  • Traitement antibiotique: à prendre en complément afin d’éviter de détruire la flore intestinale.
  • Rééquilibrage de la flore intestinale chez les sujets en excès d’acidité.
  • Antalgique et antispasmodique dans les colites, les maladies de Crohn et les rectocolites hémorragiques.

Conseils d’utilisation

  • 1 à 2 gélules par jour à jeun le matin.
  • La boite contient 25  de traitement, soit 50 gélules.
  • A conserver au sec, la souche thermo stabilisée ne nécessite pas d’être conservée au réfrigérateur.

Probiotiques et terrain allergique

L’apport du probiotique sur la muqueuse intestinale 

Les allergies: se définissent comme étant une réponse immune inappropriée ou exagérée vis-à-vis de substances étrangères normalement bien tolérées et appelées allergènes.

 Les réactions d’hypersensibilité face aux denrées alimentaires notamment ont été classées en 4 catégories ( I, II, III, IV ) suivant leurs effets cliniques et leurs mécanismes d’action.

Les réactions allergiques qui surviennent rapidement sont appelées des réactions d’hypersensibilité immédiate de type I à médiation IgE.

Lors du premier contact avec un allergène (étape de sensibilisation), une production d’anticorps IgE spécifiques de l’allergène est induite. Ces anticorps se fixent à des récepteurs membranaires sur des cellules cibles (mastocytes, éosinophiles) localisées principalement au niveau de la peau, des poumons et du tube digestif. Au cours des ingestions subséquentes, les parties réactives de l’allergène (épitopes), sont reconnues par les IgE fixées. Les cellules cibles réagissent alors en libérant des médiateurs chimiques (histamine, leucotriènes) à l’origine des manifestations allergiques.

A l’échelle mondiale, environ 6 à 8 % des enfants de moins de 3 ans et 2% de la population mondiale souffrent d’allergies alimentaires.

Les principaux aliments incriminés sont : les arachides, le lait, les poissons et crustacés, les œufs, les céréales etc…

L’allergie au lait de vache est l’une des plus importantes et touche 2 à 3% de la population infantile dans les pays industrialisés et la caséine et le lactose sont les 2 composants les plus allergisants. Toutefois, l’allergie au lait est une maladie infantile transitoire puisque les symptômes disparaissent dans 80% des cas avant l’âge de 3 ans. 

Que proposer dans la prise en charge d’un terrain allergique ?

La méthode NAET : méthode de déprogrammation des allergies mise au point par le docteur Nambudripad : « Nambudripad Allergy Elimination Technic » NAET .

Un travail sur la muqueuse intestinale :

  • La superficie des muqueuses de l’organisme tout compris représente environ 400 m2, soit 200 fois plus que la superficie de peau d’un être humain adulte. 
  • De plus, le tractus digestif renferme plus de 1014 bactérieset est connecté à plus de 100 millions de neurones(le deuxième cerveau). Ces chiffres témoignent de l’importance de cet organe dans l’homéostasie du corps humain.
  • La fonction principale de cette muqueuse intestinale est de former une barrière entre le milieu extérieur et intérieur. Cette muqueuse est en contact permanent avec la microflore intestinale résidente et des quantités massives d’antigènes d’origine alimentaire(plus d’une tonne d’aliments par année pour un adulte).